« Le meilleur moment pour vendre sa voiture c’est quand on l’achète »

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, on revend mieux sa voiture quand on négocie ce point au moment de l’acheter. Le vendeur qui souhaite passer la commande aura tendance à s’engager sur une reprise plus élevée afin de proposer un loyer à un tarif attractif,

S’il s’agit d’un véhicule encore sur catalogue (le prix de reprise est fixé avant la sortie du nouveau modèle de la gamme), on ne subit pas l’argument du nouveau modèle justifiant un prix de reprise bas.

Maîtrise de son budget automobile et absence de gestion de risque

L’essor du marché de la location longue durée fait apparaître une multitude d’offres qu’il faut savoir déchiffrer en intégrant l’ensemble de leurs composantes :

Tout est pris en charge, le risque de frais imprévus n’existe pas.
Sur le plan comptable on passe des charges plutôt qu’une inscription dans les immobilisations de la société.

Un seul fournisseur, un seul interlocuteur

Pour un coût global plus faible car une marge répartie sur plusieurs produits,
Pour une simplicité de gestion,
Pour un gain de temps, vous n’avez plus à passer vos samedi dans les concessions, à négocier un crédit auprès de plusieurs établissements bancaires ou à bloquer du temps pour emmener votre voiture en révision.